ECONOMIE

Madagascar – hydroélectricité et réseau : la BAD débloque 42,9 millions $

La Banque Africaine de Développement (BAD) a débloqué 42,9 millions de dollars à titre de prêt pour Madagascar dans le cadre de la phase 2 du Projet d’interconnexion et de renforcement du réseau électrique de transmission (PRIRTEM – II).

Ce projet consiste à renforcer les réseaux de transmission et d’interconnexion électriques dans l’axe sud entre Antananarivo et Antsirabe. L’infrastructure s’étalera sur 135km de lignes électriques de 220kV afin d’acheminer la production du futur barrage de Sahofika, conçu par le consortium Neho. Ce barrage entrera en construction en 2021, selon le calendrier initial, et alimentera 192MW d’électricité continue et propre pour 8 millions de personnes et 19 villages environnant le projet.

En mai 2020, Kevin Kanina Kariuki (photo), vice-président de la BAD, chargé de l’Energie, du Changement climatique et de la Croissance verte en Afrique, avait déclaré : « Le soutien au projet Sahofika illustre l’engagement de la BAD à fournir un accès à l’énergie abordable et de qualité à travers le continent pour une croissance durable et inclusive, tout en aidant les pays membres à exploiter de manière responsable leurs vastes ressources énergétiques renouvelables, mais sous-exploitées. En tant que plus grand projet hydroélectrique en cours de développement dans le pays, le projet Sahofika va libérer le potentiel hydroélectrique de Madagascar et diversifier son mix énergétique en faveur des énergies renouvelables à 90% ».

Vue aérienne du projet Sahofika à Madagascar (image 3D Neho)

Avec le projet Sahofika, le faible taux d’électrification rurale passera de 6% à 15% à l’horizon 2023 et diminuera la dépendance de la Jirama, société nationale d’électricité à Madagascar aux sources d’énergie fossiles tout en lançant la transition vers des sources propres.

Cette transition énergétique est appuyée à hauteur de 14,3 millions de dollars par le Transition Support Fund (TSF) additionné aux 28,6 millions de dollars de la part du Fonds Africain pour le Développement (FAD), qui composent ce prêt au projet PRIRTEM-II de la BAD.

0 comments on “Madagascar – hydroélectricité et réseau : la BAD débloque 42,9 millions $

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :