ECONOMIE

Après 2020, le voyage en avion changera définitivement

L’IATA (Association internationale du transport aérien) publie régulièrement ses perspectives pour le secteur. L’année 2020 a apporté son lot de changements avec la pandémie de Covid-19, la fermeture de plusieurs frontières et surtout l’évolution de la notion de sécurité pour les vols. En attente d’une reprise timide en 2021, Muhammad Ali Albakri, vice-président de l’IATA chargé de l’Afrique et du Moyen-Orient, apporte sa vision sur la nouvelle manière de voyager en avion.

« 2020 a tout changé. La pandémie du COVID-19 et la fermeture des frontières qui en a résulté ont paralysé les économies, fermé des activités et causé des ravages émotionnels à des millions de personnes. Cela a été une année qui nous a obligé à prendre en compte tant de choses que nous tenions pour acquises : les voyages transfrontaliers, passer du temps avec des êtres chers et le droit à l’autodétermination. Aujourd’hui, ces choses ne sont pas aussi acquises comme nous l’avions toujours cru.

Le COVID-19 a dévasté l’industrie aéronautique. Les frontières fermées et les mesures de quarantaine imposées par les gouvernements ont mis presque à mort les voyages internationaux à longue distance. Les aéroports sont comme des villes fantômes, 50% de la flotte mondiale reste clouée au sol et environ 27 millions de personnes sont sans emploi. L’industrie prend des mesures extrêmes juste pour survivre.

L’annonce récente d’un vaccin COVID-19 qui s’avère efficace à plus de 90% pour prévenir la maladie est une bonne nouvelle. Mais qu’est-ce que cela signifie pour l’industrie aéronautique, les choses reviendront-elles à la normale ou y aura-t-il une nouvelle normalité ? Voici cinq prédictions de ce à quoi ressemblera l’aviation mondiale dans le futur ».

  1. L’hygiène et la désinfection seront une priorité absolue

Les préoccupations en matière d’hygiène et de désinfection resteront une priorité absolue pour les passagers et les compagnies aériennes. Déjà dans le cadre du redémarrage de l’industrie, les procédures de nettoyage et de désinfection dépassent les normes précédentes. Il est probable que plusieurs de ces initiatives resteront en place après la pandémie.

  1. Plus d’espace pour les voyageurs

Les passagers voudront plus d’espace lorsqu’ils voyagent. Une gestion plus efficace des files d’attente, ce que les aéroports et les compagnies aériennes recherchent depuis un certain temps déjà pour réduire les temps d’attente, optimiser l’expérience des passagers et augmenter leurs revenus, sera mise en œuvre. Des marqueurs de distance au sol dans le hall d’enregistrement ainsi dans les zones de file d’attente conviviales au bord du trottoir à l’extérieur de l’entrée des terminaux peuvent devenir la norme. Et les grandes files d’attente aux points de contrôle douanier seront gérées différemment. Les nouvelles technologies joueront un rôle clé de facilitation.

  1. Les passeports santé deviendront la norme

Un « passeport sanitaire » numérique aidera les passagers à stocker et à gérer leurs certifications vérifiées pour les tests COVID-19 ou les vaccins COVID-19. Cela sera important pour les gouvernements qui exigeront probablement des tests vérifiés ou une preuve de vaccination comme condition des voyages internationaux pendant et après la pandémie de COVID-19. L’IATA a récemment lancé l’IATA Travel Pass, une application mobile qui aide les voyageurs à stocker et à gérer leurs données sanitaires certifiées. Le Travel Pass IATA sera plus sûr et plus efficace que les processus papier actuellement utilisés pour gérer les exigences sanitaires (le Certificat international de vaccination ou de prophylaxie, par exemple). Cela sera important étant donné l’ampleur potentiellement énorme des tests ou des vérifications de vaccins qui devront être gérés de manière sécurisée.

  1. L’aviation deviendra plus automatisée que jamais

La transformation numérique était déjà à l’ordre du jour des compagnies aériennes et des aéroports avant la pandémie COVID-19. Dans la mesure du possible, ces projets auront probablement la priorité étant donné la crise actuelle, car l’industrie cherche à utiliser l’automatisation pour accroître l’efficacité du traitement et assurer la sécurité des passagers et du personnel. Les technologies sans contact et en libre-service, qui peuvent estimer les signes sanitaires d’un passager et permettre des examens de santé virtuels sans contact dans les kiosques d’aéroport et les dépose-bagages, sont déjà à l’essai. L’industrie devrait bientôt se préparer à une vague d’automatisation.

  1. Le vol sera plus écologique

Les compagnies aériennes ont une chance de sortir de la crise du COVID-19 plus vertes. Les énormes investissements que les gouvernements investissent pour la reprise économique sont une opportunité afin de créer un environnement de transition énergétique pour l’industrie aéronautique. Pour y parvenir, les gouvernements, la communauté financière et les producteurs de carburant doivent travailler ensemble dans le but d’augmenter rapidement la production de carburant d’aviation durable et abordable.

0 comments on “Après 2020, le voyage en avion changera définitivement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :