ECONOMIE

Energie verte : une économie gagnante

Werner Hoyer, président de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) estime que mettre un terme aux investissements dans les projets de combustibles fossiles, responsables des émissions de gaz à effet de serre et du réchauffement de la planète, est une économique gagnante.

En effet, en 2019, la BEI a revu et réécrit ses règles en matière de prêt d’énergie pour cesser de financer à tout va les centrales électriques à combustibles fossiles à partir de la fin de 2021, avec toutefois quelques exceptions.

Lors d’un sommet sur la finance verte, dont le pays hôte est la France, Werner Hoyer a d’ailleurs déclaré : « Ce n’est pas seulement une question de vœux politique, mais aussi une bonne économie. Continuer à financer des infrastructures de combustibles fossiles pourrait impacter grandement les banques, car si ces dernières s’engagent sur ce type de financement, au minimum sur 40 ans alors qu’il faudra le cesser dans 15 ou 20 ans, au niveau de la rationalité économique, les banques pourraient se retrouver alors avec des actifs bloqués ».

La finance verte est un rassemblement de toutes les opérations financières ayant pour finalité de favoriser la transition énergétique et de lutter contre le réchauffement climatique. C’est un marché qui s’est considérablement développé et qui continue à croître.

LMR

0 comments on “Energie verte : une économie gagnante

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :