BUSINESS

Afrique : Norfund investit 1,21 milliard $ dans l’énergie propre

Norfund alloue 1,21 milliards de dollars pour les investissements dans l’énergie propre en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Amériques Latine. Cet investissement concerne ces pays africains déjà identifiés : Angola, Congo, Ghana, Ouganda, Madagascar, Malawi, Mozambique, Ouganda, Rwanda et Zambie. Ce fonds souverain norvégien a investi 2,74 milliards de dollars en 2019 et priorise les pays en développement.

Norfund, fonds souverain norvégien créé en 1997, est actif dans des secteurs d’avenir pour les pays en développement, 50% des actifs étant investis dans les énergies renouvelables : le solaire et l’hydroélectricité.

« Je sens la responsabilité, mais j’ai hâte d’investir cet argent dans ces projets le plus tôt possible. Les besoins sont énormes en matière d’énergie propre dans les pays en développement », a déclaré Telef Thorleifsson, directeur général de Norfund (photo).

Le 16 octobre, Norfund a annoncé la vente de la société SN Power, dans laquelle il est actionnaire, à la société d’énergie solaire Scatec Solar. SN Power exploite l’énergie hydroélectrique en Ouganda, en Zambie, au Laos, à Madagascar et aux Philippines. Le prix de vente est de 1,2 milliard de dollars, avec 660 millions de plus value pour Norfund.

« Nous prouvons par là que le capital peut être recyclé. Dans le principe traditionnel, vous donnez de l’argent sans le récupérer, mais vous aurez, espérons-le, un effet de développement. Ici, nous obtenons à la fois un effet de développement positif, cela réduit la pollution locale et les émissions de CO2, et nous avons reçu un rendement économique élevé. C’est du gagnant-gagnant », a confirmé Tellef Thorleifsson.

Norfund étudie de nouveaux projets hydroélectriques à la frontière séparant le Congo et le Rwanda. En outre, le Malawi, Madagascar et le Myanmar sont des pays pertinents pour les projets en hydroélectricité. Les parcs solaires, petits et grands, sont également en étude.

Les résultats de la vente de SN Power ont permis à Norfund d’envisager des projets encore plus importants. Entre autres, l’éolien offshore en dehors du projet qu’il finance au Vietnam.

Tellef Thorleifsson estime que « l’énergie propre dans les pays en développement est l’une des mesures climatiques les plus rentables à mettre en œuvre. Et en plus, nous obtenons un effet de développement positif ».

1 comment on “Afrique : Norfund investit 1,21 milliard $ dans l’énergie propre

  1. L’Afrique est notre richesse tout se qu’on n’y mets nous reviens

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :