BUSINESS

Evénementiel : « 2020, on sait qu’elle est blanche, elle est finie », GL Events

Ces propos sur l’année 2020 viennent d’Olivier Ginon, patron de GL Events, groupe français premier mondial dans l’organisation d’événements internationaux. GL Events passe en effet dans le rouge, et ses concurrents comme ESL & Network ou Richard Attias ne sont pas mieux lotis. Mais Olivier Ginon a confiance sur la reprise qui se confirme en Asie et en Afrique. Retour sur un marché mis à terre par le coronavirus.

Le secteur de l’événementiel a souffert de la pandémie de Covid-19, comme d’autres comme le tourisme ou le transport aérien. Une perte de 50 millions d’euros va frapper GL Events cette année, la première de son histoire. Ce groupe, crédité d’un chiffre d’affaires de 595,6 millions d’euros en 2019 et présent dans 25 pays, est entré dans la zone de turbulence et devrait se réinventer après 2020. Pratiquement toutes les rencontres internationales ont été annulées cette année, à cause de l’imposition de la distanciation et des restrictions sur les réunions physiques. Ces contraintes risques d’être maintenues suivant les régions du monde où le coronavirus continue à circuler activement.

Olivier Ginon, patron et co-fondateur de GL Events, est passé sur BFM TV, et a déclaré : « L’année 2020, on sait qu’elle est blanche, qu’elle est finie pour nous. Donc, de toutes façons, que ce soit 10 millions d’euros de chiffre d’affaires de plus ou de moins, cela ne va rien changer ». Olivier Ginon affirme garder un optimisme sur des ouvertures prochaines du marché, notamment en Asie, ou en Afrique, relativement moins touchée par le Covid-19.

Olivier Ginon (GL Events, Richard Attias (Richard Attias & Associates), Alexandre Medvedowsky (ESL & Network)

L’Afrique a en effet été le terrain de chasse de GL Events ces dernières années, avec des gros contrats comme le COP22 à Marrakech (Maroc) associé à ESL & Network. Par ailleurs, GL Events s’est renforcé en Afrique en prenant le contrôle de 60% de la société qui détient le plus grand parc d’exposition du continent, le Johannesburg Expo Center. ESL & Network, dirigé par Alexandre Medvedowsky, a organisé le Sommet de la Francophonie à Antananarivo Madagascar en 2017 (avec GL Events) et le sommet Afrique-France à Bamako (Mali). Le grand perdant en Afrique ces dernières années est le troisième acteur, le franco-marocain Richard Attias, le sommet Afrique-France 2020 sur lequel il a été retenu étant annulé.

Ainsi, Olivier Ginon, malgré quelques ouvertures régionales en France pas encore touchées par les restrictions, table sur des reprises confirmées en Asie et probablement en Afrique pour 2021.

0 comments on “Evénementiel : « 2020, on sait qu’elle est blanche, elle est finie », GL Events

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :