BUSINESS

BNP Paribas quitte le Gabon, le Mali et les Comores

Le groupe bancaire français BNP Paribas poursuit sa cession de filiales en Afrique. Après Madagascar il y a quelques années, la Tunisie en 2019, BNP Paribas cède d’autres filiales historiques africaines : Gabon, Mali et les Comores.

BNP Paribas poursuit ainsi sa stratégie de recentrage sur le continent africain. Le groupe, première banque de la zone euro en actifs (source : Les Echos), confirme la cession de sa filiale au Gabon. Ce projet de cession de ses 47% de parts dans la Banque Internationale du Commerce et de l’Industrie du Gabon (BICIG) a été en discussion depuis des années, et sera ainsi acté.

Dans la foulée, BNP Paribas quittera également le Mali, devenu une zone de tension à matière de sécurité, et les Comores. Ces pays sont désormais considérés comme des marchés trop réduits par le groupe français dans sa stratégie. Par contre, BNP Paribas affirme garder ses filiales au Maroc, en Algérie et en Afrique du Sud, encore intéressantes sur le continent.

0 comments on “BNP Paribas quitte le Gabon, le Mali et les Comores

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :