BUSINESS

Ewa Air réalise des bénéfices en pleine crise

Le secteur du transport aérien a subi de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire mondiale. Les compagnies aériennes de l’Océan Indien ont vu leurs flottes clouées au sol à cause de la fermeture des frontières des îles et des autres pays de destination. Mais Ewa Air, basée à Mayotte, a su tirer son épingle du jeu, et réalise encore des bénéfices, grâce à sa taille réduite qui a renforcé sa réactivité.

Ayub Ingar, directeur général d’Ewa Air, a de quoi être fier et les actionnaires, Ylang Invest et Air Austral, s’en frottent les mains. La compagnie mahoraise a en effet annoncé un bénéfice de 149.638 euros, en légère progression par rapport à 2019, malgré la crise du coronavirus et la fermeture des frontières de destination. Après 7 ans d’existence, Ewa Air affiche une solide résistance et cinq années successives de bénéfices, expliquées notamment par sa taille relativement réduite face à ses concurrents dans la zone Océan Indien. La compagnie a pu réagir très tôt en s »adaptant aux nouvelles contraintes du secteur : arrêt des vols commerciaux, changement de la flotte en « tout cargo » pour ravitailler les îles, positionnement dans les vols de rapatriement de français.

Ayub Ingar, patron d’Ewa Air

Ayub Ingar s’explique : « Le challenge en 2019-2020 a été la maîtrise des coûts et le développement d’activités annexes pour permettre de compenser la baisse attendue du trafic. Les efforts que nous avons fournis ont porté leurs fruits. En 2020-2021 et dans les années à venir, le challenge qui nous attend dans ce contexte de crise résultant de la Covid 19, est lui colossal. Depuis la mi-mars 2020, nos vols commerciaux sont à l’arrêt. Nous nous préparons à une reprise lente. Il s’agira désormais de savoir évoluer et préserver notre activité dans un environnement incertain. Depuis le confinement, tous les vols commerciaux ont été́ stoppés. Pour autant, la compagnie s’est attelée à rechercher de manière permanente des activités complémentaires pour compenser l’arrêt de ses vols commerciaux, elle a ainsi été en mesure d’effectuer des vols autorisés par la préfecture pour des rapatriements sanitaires, rapatriement de ressortissants français vers Mayotte, ou encore des vols tout cargo, au moyen de ses deux ATR 72-600, parfaitement adaptés à ces opérations qu’Ewa Air est toujours en mesure de déployer ».

1 comment on “Ewa Air réalise des bénéfices en pleine crise

  1. Vu les tarifs des vols pour un Mayotte Majunga de moins de 400km et le prix international du baril c est normal il revient moins cher de faire mayotte tana et tana Majunga par vol interne soit 2600km que le vol direct 7 fois moins de miles…!!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :