Focus TECH

Afrique : Biométrie et surveillance, les prestataires étrangers

Pour des raisons de sécurité intérieure, Madagascar et le Zimbabwe semblent s’orienter vers une surveillance beaucoup plus importante des réseaux et paiements publics, selon le rapport de Biometric Update. Madagascar prévoit également un contrôle par logiciel des dépenses des fonctionnaires. La RD Congo a ouvert ses contrats de documents d’identité, comme la Côte d’Ivoire et l’Ouganda, créant une concurrence intense entre les fournisseurs européens.

Zimbabwe: vers un État de surveillance ?

The Standard, un quotidien du Zimbabwe, décrit les préparatifs en cours pour ce qui pourrait potentiellement être un Etat hautement surveillé avec la reconnaissance faciale largement utilisée sur les caméras de surveillance du gouvernement.

Un projet de Smart Cities viserait à transformer la vie en ligne et hors ligne, mais les détracteurs du président Emmerson Mnangagwa craignent que l’infrastructure ne puisse être utilisée pour surveiller l’opposition, comme cela a été le cas ailleurs en Afrique.

Les sociétés technologiques chinoises se renforcent dans le pays. Huawei Technologies, le géant chinois des télécommunications, a proposé à l’Etat de construire un systme backbone pour une infrastructure de surveillance.

Madagascar: l’israëlien Pangea IT dans les paiements électroniques publics, Huawei dans la vidéosurveillance

Des entreprises étrangères concluent des accords avec le gouvernement malgache. Ce dernier augmente les mesures de surveillance et de contrôle des fonctionnaires et des citoyens, rapporte African Intelligence.

Venu d’Israël, Pangaea IT construit un système de paiement électronique pour 364.000 fonctionnaires, enseignants et étudiants dans les établissements publics. Ceci permettra au gouvernement de surveiller leurs dépenses. Cette entreprise se commissionnera à 3% des paiements entrants et sortants des comptes pour les 25 prochaines années, selon ce rapport. Le système devrait éliminer les fonctionnaires fantômes et sera pleinement opérationnel d’ici septembre 2021.

Il faut savoir que Pangea IT a acquis la société de biométrie NIP Global en 2018 pour un montant estimé à 30 millions de dollars, afin de maîtriser ce système.

Pendant ce temps, Huawei installe des réseaux de surveillance entre les bâtiments publics mais également plus de 1.000 caméras de vidéosurveillance dans les principales villes de Madagascar.

RD Congo : les contrats d’identité reviennent sur la table

Après une suspension sous l’ancien président Joseph Kabila, les contrats pour les passeports, les pièces d’identité des électeurs et les permis de conduire sont désormais ouverts sous le mandat de Félix Tshisekedi et connaissent une vive concurrence.

Une délégation congolaise s’était déjà rendue en France pour visiter les fournisseurs de pièces d’identité biométriques comme Idemia, Gemalto et l’Imprimerie nationale. Ces sociétés se disputent les contrats d’identification des électeurs et des listes électorales, et espèrent évincer Semlex pour obtenir le marché lucratif des passeports.

Ouganda : les allemands se ruent sur Kampala

Alors que la RDC se tourne vers la France, des entreprises allemandes se sont rendues en Ouganda. Mühlbauer est l’une de ces entreprises spécialiste de la surveillance et de la cybersécurité.

La société allemande Veridos serait en retard sur son contrat d’identification avec le gouvernement ougandais, créant une opportunité pour le français Gemalto. Mais Kampala craint que l’intérêt des investissements allemands ne diminue s’il attribue le contrat à une autre société.

Côte d’Ivoire: Semlex sous les critiques, l’Etat visé par des rumeurs

La première génération de cartes d’identité était gratuite, mais le contrat avec son fournisseur est arrivé à son terme. Semlex a remporté le nouveau contrat et cette fois, il y aura des frais de 8,60 dollars par pièce, ce qui s’est révélé très controversé.

Le parti d’opposition PDCI a déclaré lors d’une conférence de presse le 28 février dernier que la Banque mondiale « aurait accordé 51,6 millions de dollars » (30 milliards de FCFA) pour rendre les cartes d’identité gratuites.

La Banque mondiale a nié avoir cofinancé ce projet en Côte d’Ivoire, mais a réitéré qu’elle soutenait des projets d’identification dans les pays de la CEDEAO tels que le système des numéros uniques Wuri, mais que cela ne commencerait en Côte d’Ivoire qu’en 2021.

Cameroun : Wuri en cours d’enregistrement

Pour ce système Wuri, L’exercice d’enregistrement des nouvelles cartes d’identité nationales est en cours au Cameroun. Il y avait 20 501 personnes inscrites au cours de la première semaine et les opérations complètes ont commencé hier, 15 mars avec 2.000 kits en cours d’utilisation, rapporte le Journal du Cameroun. Parmi ces enregistrements initiaux, 94% concernaient des renouvellements.

Brèves des autres pays africains

Sierra Leone : le président du Parlement convoque le DG de la National Civil Registration Authority aux prochaines sessions parlementaires pour expliquer son avis selon lequel les citoyens devraient s’inscrire pour une carte d’identité biométrique afin de voter.

Kenya : les enseignants doivent subir une nouvelle capture biométrique à des fins de dénombrement pour éliminer les fonctionnaires fantômes et vérifier leur qualification, avec un test pilote qui se déroulera du 11 au 15 mai avant un test national.

Nigéria : Access Bank Nigéria lance la biométrie faciale pour les paiements commerciaux.

Afrique du Sud : la Standard Bank ajoute la reconnaissance faciale à son application mobile.

Forum ID4Africa: le forum sur l’identité numérique en Afrique, ID4Africa 2020 du 2 au 4 juin, est reporté au 28 au 30 octobre, et aura toujours lieu à Marrakech, au Maroc, comme prévu.

1 comment on “Afrique : Biométrie et surveillance, les prestataires étrangers

  1. Ping : Madagascar lance e-Hetraphone, paiement d'impôts en ligne – Journal de l'économie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :