BUSINESS

Gemfields, propriétaire de Fabergé, valorise ses actifs : Zambie, Mozambique, Madagascar et Ethiopie

Gemfields Group, un groupe spécialisé dans l’extraction et le commerce de pierres précieuses (émeraude, diamant, rubis, béryl, or et saphir) et propriétaire de Fabergé, valorise ses actifs miniers en Zambie, au Mozambique, à Madagascar et en Ethiopie. Gemfields, enregistré à Guernesey, possède des bureaux à Londres et est coté à la bourse de Johannesburg, et récemment sur le marché alternatif à Londres. Ce groupe veut également être coté sur la bourse des Bermudes.

Gemfields a été conseillé par cabinet d’avocats Mourant, basé sur l’île de Guernesy, lors de l’introduction de ses actions sur le marché alternatif de l’investissement (AIM) de la Bourse de Londres (London Stock Exchange). Le groupe a annoncé pour la première fois son intention d’être côté sur l’AIM le 17 janvier 2020. Gemfields, opérant dans l’extraction, le traitement et le commerce de pierres précieuses, a été client du cabinet d’avocats Mourant depuis des années. Gemfields est coté à la Bourse de Johannesburg depuis septembre 2007. Le groupe, qui se concentre sur l’Afrique, possède ses principaux actifs de production en Zambie sur la mine d’émeraude de Kagem et au Mozambique sur la mine de rubis dénomée Montepuez Ruby Mining et quatre autres mines . Le groupe veut étendre son portefeuille d’exploration en ayant étendu ses opérations en Ethiopie (Web Gemstone Mining) et dans le sud de Madagascar (Oriental Mining SARL enregistrée en 2007).

Le Conseil d’administration de Gemfields, présidé par Martin Tolcher (3è à dr.)

En novembre 2019, Martin Tolcher, embauché par Gemfields en 2008, a succédé à Brian Gilbertson à la présidence du conseil d’administration, avant la cotation sur l’AIM à Londres. À son départ, Brian Gilbertson a déclaré dans un communiqué que « Gemfields est aujourd’hui dans une situation financière saine avec une stratégie claire pour libérer de la valeur pour ses actionnaires en tant que producteur de pierres précieuses de qualité en Afrique ». L’admission par Gemfields d’actions ordinaires à la LSE a eu lieu officiellement le 14 février, selon la déclaration du directeur général Sean Gilbertson, visant à « fournir aux investisseurs britanniques, européens et internationaux une entrée plus rapide sur le marché des pierres précieuses africaines, et afin d’améliorer le prix des actions et d’élargir la base d’investisseurs actuels de Gemfields ».

Il faut noter que Gemfields possède dans son portefeuille la célèbre marque Fabergé, et parmi ses actionnaires figure le milliardaire sud-africain Christo Wiese (12,65%), actionnaire principal du groupe Shoprite.

Après l’admission à l’AIM, le conseil d’administration de Gemfields entend poursuivre sa croissance organique et il explorera les options de sa cotation aux Bermudes après celle de Londres. L’équipe consultative de Mourant est composée de John Rochester (partner), et Alex Davies (advisor) prodiguait des conseils sur l’inscription de Gemfields sur l’île de Guernesey. Au Royaume-Uni, le groupe est conseillé par la firme londonienne Howard Kennedy.

0 comments on “Gemfields, propriétaire de Fabergé, valorise ses actifs : Zambie, Mozambique, Madagascar et Ethiopie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :