LIFE

Jean-Pierre Haga : hommage au poète à Antananarivo

Ce regard intense, ce doigt dressé, c’est une posture. Jean-Pierre Haga l’avait presque en permanence. Une posture qui vous faisait face, pour vous interpeller, ou dressée ailleurs pour vous déclarer son amour pour l’humanité et pour vous, et contre quelqu’un. Tel était ce poète, écrivain et compositeur. Parti trop tôt ? Parti trop tard ? Il en rigole, j’en suis certain, en me rappelant une de ses chansons qui vous marquent pour la vie : Monsieur Bidule. Sans concession, franc, l’anar est toujours là. Il nous dérange dans sa vérité crue, nue. De tout son être, par tout son art. Souvent avec son humour à lui.

L’Institut Français de Madagascar (IFM) lui rend hommage avec une présentation de son manuscrit, « Le Jumeau » (Les Editions du Net, 2019), par la Compagnie théâtrale Miangaly, le 11 décembre prochain. Cette présentation posthume nous révélera un manuscrit sur une fresque intense à travers une ville qu’il a connue, Mananjary. Jean-Pierre Haga nous en a laissé une dédicace bien à lui au début du manuscrit : « Aux kalanoro du fond du puits, Que vos murmures enchantent mes nuits ». Un concert y aura également lieu avec le groupe Tafaranitse qui reprendra ses chansons.

Ces hommages en rencontrent d’autres comme ceux de l’Alliance Française d’Antsirabe avec un monologue en 5 actes adapté par Rosetta Muller. L’Alliance Française d’Antananarivo organisera également le 14 décembre prochain une présentation de l’album BD « Le Sapin Magique », créé en atelier d’écriture avec des enfants encadrés initialement par Jean-Pierre Haga

A travers les années, ses écrits lui ont valu des prix comme le Prix Indianocéanie en 2018 ou le Prix de l’Océan Indien en 2004, et pour ses chansons, le 1er Prix du concours Chansons sans Frontière en 2007 avec « Amours Océanes », le 2ème Prix du concours Chansons sans Frontière en 2014 avec « Lorsque l’ami viendra ».

Essais et romans : Le Jumeau, Vert de Peur, L’Oeil du Cyclone, Sitarane Blues, Bob Trench

Poèmes et chansons (liste non-exhaustive) : Et si j’écrivais quelques mots, Chez Jack’s, Monsieur Bidule, Chaudes vacances, Les hypocrites, Petit Jésus, Acte d’amour, Six cordes, Amour idéal, …

0 comments on “Jean-Pierre Haga : hommage au poète à Antananarivo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :