BUSINESS

Surys, conseillée par Lazard, va être rachetée par IN Groupe

IN Groupe (ex-Imprimerie Nationale française) est entré en discussion exclusive pour le rachat de Surys (ex-Hologram Industries), détenteur de contrats sur des solutions et des bases de données sensibles de 28 gouvernements et dans des sociétés implantées dans 130 pays.

La société française Surys (ex-Hologram Industries), détentrice de plusieurs contrats auprès de 28 gouvernements, comme les passeports pour la France, la Chine, le Brésil, les billets de banques aux Philippines, ou encore des documents officiels « sensibles » aux Etats-Unis, pourrait ainsi être rachetée par IN Groupe. Surys est spécialisée dans les technologies anti-contrefaçon basées sur les sciences optiques, les solutions digitales et biométriques dans les secteurs de l’authentification de documents d’identité, de passeports et de documents fiduciaires (billets de banque).

Cette vente se ferait avant fin 2019 sous une dernière condition : l’aval du Comité pour l’investissement étranger aux États-Unis (Committee on Foreign Investment in the United States – CFIUS). Surys, employant plus de 400 personnes et créditée d’un chiffre d’affaires de 92,8 millions d’euros en 2018, possède des unités industrielles en France (Marne-La-Vallée) et aux Etats-Unis, ainsi que d’une unité de recherche et développement aux Pays-Bas dans l’authentification de documents officiels. Elle est conseillée par la banque d’affaires Lazard et les cabinets juridiques DLA Piper et King & Spalding dans cette cession.

IN Groupe (ex-Imprimerie Nationale française) avec plus de 500 ans d’existence affiche 314,2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. Dans cette offre d’achat, IN Groupe est accompagné par le cabinet juridique Sekri Valentin Zerrouk (Franck Sekri, Emmanuelle Vicidomini, Anne-Lise Derouet) pour l’opération de rachat de Surys.

Une information exclusive sur Africa Intelligence a également cité que le groupe malgache Sipromad se serait adossé à IN Groupe pour racheter Surys. Il faut noter que Surys, via sa filiale Ametis et sa sous-filiale malgache Mada OZI, était détentrice du contrat sur le visa électronique à Madagascar mais ses employés ont été interdits d’accès par l’Etat malgache aux postes aux frontières.

1 comment on “Surys, conseillée par Lazard, va être rachetée par IN Groupe

  1. Ping : Madagascar : mission du Medef, présence économique de la France – Journal de l'économie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :