BUSINESS

Saudi Aramco : bénéfice en 6 mois, 46,9 milliards $. Valorisation, 2.000 milliards $

La compagnie pétrolière Saudi Aramco vient de publier ses résultats sur les six premiers mois de 2019, avec un bénéfice net de 46,9 milliards de dollars. La compagnie saoudienne valorisée à plus de 2.000 milliards de dollars, un record mondial, accumule les superlatifs les plus inimaginables, et n’exclut pas son introduction en Bourse selon les opportunités identifiées par ses actionnaires. A côté, Apple est un petit joueur avec ses 50,6 milliards de dollars de bénéfice, réalisé sur 12 mois en 2018.

Le centre d’observation géologique de Saudi Aramco.

Saudi Aramco, la compagnie pétrolière du royaume d’Arabie Saoudite, vient de publier des résultats partiels en 2019. C’est un fait rare puisque cette compagnie très fermée n’en est pas obligée car elle n’est pas cotée en Bourse. En outre, elle détient les orientations stratégiques les plus secrètes du royaume en matière de pétrole sur le plan mondial.

Ainsi, Amine Nasser, le Pdg de Saudi Aramco a annoncé un bénéfice net de 46,9 milliards de dollars pour le premier semestre 2019, contre 53 milliards de dollars pour la même période en 2017, en recul de 11,5% à cause de la baisse mondiale du cours du pétrole. La compagnie a détenu un cash disponible de 38 milliards de dollars, rien que pour la première moitié de 2019, pour ses acquisitions et ses projets de diversification géographique. Saudi Aramco est assise sur une énorme réserve de 257 milliards de baril prouvés sur 101 gisements exploités, avec une durée de vie de 52 ans suivant son rythme de production de 10,3 millions de barils par jour en 2018. Son puissant centre d’observation géologique détiendrait des données sur des découvertes potentielles de 804,7 à 900 milliards de barils de pétrole à travers la planète.

Il faut noter qu’Apple, qui « n’a atteint que 50,6 milliards de dollars de bénéfice net », et ce sur toute l’année 2018, se trouve très loin derrière les 111,1 milliards de dollars de bénéfice annuel réalisé par Saudi Aramco en 2018 sur un chiffre d’affaires de 355,9 milliards de dollars.

Les analystes ont essayé d’expliquer les raisons de cette surexposition des comptes de Saudi Aramco par les projets d’acquisition que la société saoudienne veut réaliser sur la compagnie pétrolière indienne Reliance Industries, dont elle détient déjà 20% du capital, et la société de pétrochimie saoudienne Saudi Basic Industries Corp. (Sabic) qu’elle veut contrôler jusqu’à 70% du capital. D’autres trouvent des explications sur les champs pétrolifères du Yemen, qui ne coûtent pas cher à l’exploitation, et où l’Arabie Saoudite est en campagne militaire au centre du conflit dans cette région.

Les analystes de l’agence de notation Fitch avancent même un calendrier et une part du capital de Saudi Aramco à céder sur le marché boursier : 5% à 100 milliards de dollars à vendre aux investisseurs vers 2021.

0 comments on “Saudi Aramco : bénéfice en 6 mois, 46,9 milliards $. Valorisation, 2.000 milliards $

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :