ECONOMIE

Île Maurice : le métro opérationnel en septembre 2019

Le Premier Ministre mauricien Pravind Jugnauth a accueilli le 04 juillet dernier le métro express du modèle Urbos 100 provenant d’Espagne. D’autres véhicules vont arriver cette année pour compléter ce premier métro de l’île Maurice, une grande première pour l’Océan Indien.

L’île Maurice inaugure ainsi le tout premier métro de l’Océan Indien pour son transport urbain et péri-urbain. Le LRV (Light Rail Vehicle) du modèle Urbos 100, baptisé Mauricio, a débarqué à Port-Louis en provenance d’Espagne, livré par la société Construccione y Auxiliare de Ferrocarrilles (CAF). La première rame posée constitue une première tranche opérationnelle en septembre 2019, et reliera Port-Louis à Rose Hill, mesurant 13 km. L’usage sera gratuit « dans un premier temps », a-t-on annoncé du côté du gouvernement mauricien.

Le coût total de ce projet est de 468 millions d’euros, dont 240 millions d’euros financés par le groupe indien Larson & Toubro, incluant les études de faisabilités. Les travaux ont commencé depuis septembre 2017. Quatre autres véhicules arriveront cette année et le métro-express sera étendu sur une autre tranche de 13 km reliant Rose Hill et Curepipe, opérationnelle en septembre 2021. Cet Urbos 100 de 3ème génération mesure 2,65m en largeur, 3,25m en hauteur et traîne 7 modules sur 45,4m. Sa vitesse moyenne est de 25km/h et atteint un maximum de 50km/h. Ce qui constitue une bonne moyenne pour la préservation de la sécurité des automobilistes et des piétons sur l’île.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s