BUSINESS

Air India desservira Nairobi et vise l’Océan Indien

La compagnie nationale Air India s’est désendettée en grande partie grâce à la création d’une société financière qui a racheté la plupart de ses dettes. Air India, qui évite ainsi la privatisation, en profite pour accélérer sa croissance et revient à Nairobi et Toronto au quatrième semestre 2019. Elle prévoit également de desservir Hong-Kong et Bali.

L’Inde est représentée par des communautés importantes installées depuis plusieurs générations dans de nombreux pays d’Afrique. Les indiens y ont prospéré et dominent actuellement des pans entiers de l’économie : commerces, industries, technologies et banques. L’économie de l »Afrique Australe et de l’Océan Indien est fortement appuyée par cette présence indienne : l’Afrique du Sud, le Kenya, Madagascar, l’île Maurice et la Réunion.

Au Kenya, la communauté indienne est la plus importante en Afrique avec plus 100.000 individus installés depuis plus d’un siècle. Comme en Afrique du Sud, à Madagascar et sur l’île Maurice, ils font également partie des communautés les plus riches.

C’est sur ce constat qu’Air India, membre de Star Alliance avec une flotte de 125 appareils, a décidé de se redéployer dans ce pays après des années d’absence à cause de ses difficultés financières. Ainsi le gouvernement de l’Inde a créé en mars 2019 une société financière dénommée Air India Assets Holding Ltd qui a racheté la plupart des dettes de la compagnie, à hauteur de 4,1 milliards de dollars. Air India a ainsi enterré son projet de privatisation prévue en juin 2017, où le groupe Tata, son créateur en 1932 (Tata Airlines) était en lice pour la reprendre. Air India se redéploie dans plusieurs destinations de grande importance : Nairobi, Toronto, Dubaï, Hong-Kong, Bali.

Le Premier Ministre indien, Narendra Modi lors de sa tournée en Afrique, à Madagascar
et sur l’île Maurice en 2018

Le ministre indien de l’Aviation civile, Hardeep Singh Puri, vient de communiquer l’information sur Tweeter : « Je suis ravi d’annoncer qu’à l’occasion de la Journée mondiale du Tourisme du 27 septembre 2019, Air India entamera un vol direct entre Mumbaï et Nairobi afin d’améliorer la connectivité aérienne entre l’Inde et le Kenya ». Ainsi, en plus de son partage de codes avec Kenya Airways, Air India opérera sur Mumbaï-Nairobi à raison de quatre vols par semaine sur un Boeing 787-8. Une autre desserte, Delhi-Toronto, à trois vols par semaine, est également prévue à cette date.

Air India prévoit déjà au mois de juillet 2019 un Calcutta-Dubaï à partir du 15 juillet 2019, le hub de Dubaï étant déjà desservi à partir de Bangalore, Chennai, Delhi, Goa, Hyderabad et Mumbaï. Air India prévoit également d’ouvrir les dessertes Delhi-Chennai-Bali et une nouvelle route vers Hong-Kong en octobre 2019.

Il faut noter qu’Air India, en prise à des difficultés financières après sa fusion en 2006 avec Indian Airlines, est présente sur l’Océan Indien, à travers un partage de codes avec Air Austral depuis septembre 2016 sur l’Afrique du Sud (Johannesburg), les Seychelles, Madagascar, l’île Maurice et la Thaïlande (Bangkok). A noter également qu’après le partenariat signé entre Air Austral et Air Madagascar, l’Inde a signé avec Madagascar en 2018 un accord aérien permettant aux deux pays de desservir Mumbaï-Antananarivo, la Grande Île représentant également une importante communauté indienne. Cette communauté bénéficiera déjà d’un partenariat signé en 2018 entre Kenya Airways, Air Madagascar et Air Austral sur Antananarivo-Nairobi.

0 comments on “Air India desservira Nairobi et vise l’Océan Indien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :