BUSINESS

Les Business Schools s’ouvrent à l’Afrique pour 2019-2020

Surfant sur la croissance potentiel de l’Afrique sur l’économie et la finance et sur son riche berceau de futurs consommateurs, les grandes écoles internationaux commencent à établir des programmes dédiés aux étudiants du continent. Harvard Business School et Insead Business School lancent leurs programmes de formations sur le continent. Le Centre de recherches germano-sud-africain au Cap et l’Ecole des Ponts Business School de Rabat ont déjà des programmes établis.

Insead Business School : > bourse pour un MBA

Algérie, Comores, Djibouti, Egypte, Libye, Maroc, Mauritanie, Somalie, Soudan, Tunisie. Voilà les premiers pays ciblés par Insead (Institut européen d’administration des affaires) pour sa bourse dédié aux africains pour un MBA, pour une prise en charge intégrale des frais d’inscription.

Les autres pays du continent suivront dans cette campagne de l’Insead, à travers son fonds de leadership pour l’Afrique. Ce fonds vise des candidats qui ont passé leur cursus en Afrique et qui portent un réel intérêt sur les projets de développement sur leur pays ou sur leur continent.

La date limite d’inscription pour une sélection est le 03 juin 2019 pour le cycle de bourse de décembre 2020.

Harvard Business School Online : cours en ligne pour la FinTech

La Harvard Business School a établi le programme en ligne Harvard VPAL FinTech sur sa plateforme GetSmarter. Ce programme est dédié au secteur des technologies financières, ouvert au public africain, notamment aux connaisseurs du secteur bancaire et financier. La formation est gratuite et le certificat de fin de formation payant.

Une première vague va finir sa formation en juillet 2019 et une autre vague d’inscriptions est attendue pour le second semestre 2019. La formation, qui dure six semaines, consiste à l’apprentissage en ligne à travers des vidéos, des vidéos live, des exercices interactifs et des appels directs vers les étudiants.

Les Business Schools en Afrique

Il faut savoir que d’autres écoles ont déjà installé des filiales en Afrique. Le SA-GER CDR, Centre de recherches et de développement germano-sud-africain, lui aussi délivre un Master et un Doctorat en sciences économiques et en sciences du management pour les candidats du continent. Le centre est installé dans l’University of West Cape (Le Cap Occidental), en Afrique du Sud. Les candidats au Master devraient être titulaires d’une Licence, et les doctorants d’un Master universitaire. La date limite d’inscriptions est fixée au 30 juin 2019.

L’Ecole nationale des Ponts et Chaussées a établi un partenariat avec l’Ecole Hassania TP de Rabat (Maroc). Les deux entités sont associées depuis 2018 dans le programme de l’Ecole des Ponts Business School à Rabat sur un MBA et six autres programmes.

D’autres programmes sont également opérationnels comme l’AfricaSup de l’ESSEC à Rabat, et le BBS, BGFI Business School à Libreville, appuyé par le groupe BGFIBank. l’entrepreneur nigérian Aliko Dangote possède lui aussi la Dangote Business School, lancée au Nigeria.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s